etes-vous une vraie soumis BDSM

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

etes-vous une vraie soumis BDSM

C’est une question que Nous demandons souvent. Il semble que pour une raison étrange, beaucoup ne comprennent pas la différence entre les deux, donc ne comprenant pas Notre question. Nous définissons la différence comme ceci : Un(e) vrai(e) soumis(e) est une personne qui aime et désire servir et d’être de service pour leur Dominant(e) à l’extérieur d’une scène sexuelle. votre sexshop

Par exemple, d’une façon routinière, Nous donnons des tâches à Nos soumis et soumises.. ils font des mantras de dévotion et Nous aides pour les tâches ménagères. Nos soumis(es) rendent Notre vie meilleure. ils Nous font sauver du temps. Et rend Notre vie meilleure. Oui, J’admets que Nous essayons de rendre ces tâches le plus pénible possible. Ils sont souvent en situation de ligotage avec des mennotes par exemple. Quand ils font ces tâches et ont souvent des recherches sur le net à faire pour Nous, qui concernent des sujets TRÈS intéressants…

Mais, d’une façon ou d’une autre, ces tâches seraient fait car Nos esclaves désirent Nous plaire et désirent Notre bonheur, et Notre contentement et cela pas seulement que pendant une scène. La pensée de faire plaisir au(à la) Dominant(e) les excite, même si ils(elles) ont des goûts précis et des fétiches particuliers, ils(elles) adorent servir leurs Maître(sse)s et jamais ils(elles) ne vont rêver à dicter une scène à leur(e) Dominant(e)s Un(e) soumis(e) est toujours attentif (ve) à son(sa) Dominant(e) et à ses des accessoires.

Est-ce qu’être soumis(e) implique de ne pas avoir d’opinion, ou d’être soumis(e) au reste du monde?

Pas du tout! Nous découvrons chaque jour que les soumis(es) les plus “soumis(e) sont souvent des gens qui sont TRÈS en contrôle dans leurs vies vanilles. Souvent même, se sont des gens qui sont des personnes qui réussissent partout dans leurs vies. Un(e) soumis(e) qui est vraiment soumis dans la philosophie bdsm donne sa soumission librement d’une façon volontaire et non pas par la force ou par l’obtention de faveurs sexuelles.

Par contre, il y a des hommes et des femmes qui ne sont PAS soumis(es) à l’extérieur de scènes sexuelles.

Ils(elles) ne veulent pas être encombré(e)s par des tâches. Ils(elles) veulent juste avoir du plaisir avec du sexe « kinky » , ou même se sentir soumis(e) pour le temps de la scène., mais laisse tout ce qui est « soumission » dans la chambre à coucher .

Ils(elles) ne veulent pas tout le travaille que cela implique pour être « soumis(e) », Ils(elles) ne veulent que du plaisir. Et V/vous savez quoi? Il n’y a rien de mal à être juste « kinky »., Par contre il ne faut pas confondre entre être « kinky » et être soumis(e) dans le sens de la philosophie BDSM. Par exemple, pour ce type de relation, une Maîtresse professionnelle est la meilleure personne pour ce type de soumis. Elle ne demandera pas de travail autre que de payer la session, ce qui est parfait pour quelqu’un qui ne veut pas avoir à travailler si fort pour trouver une Maîtresse, surtout si ce quelqu’un ‘est est seulement « kinky » et non soumis selon la philosophie BDSM.

Vous êtes une femme « kinky » qui n’est pas soumise selon le sens de la philosophie BDSM. C’est très simple, placez une annonce qui le dit et Nous promettons que vous allez avoir plus de réponses à votre annonce que vous pouvez le rêver. votre sexshop

Certains vont se demander pourquoi quelqu’un va même vouloir être soumis(e) selon la philosophie BDSM, avec tout le travail que ça implique, quand ils(elles) pourraient être seulement kinky et juste avoir du plaisir en se fauiant fouetter ou humilier. La réponse est simple, un(e) soumis(e) va recevoir quelque chose que une personne “kinky ne peut avoir…. un échange. Pour la dévotion et la réceptivité que un(e) soumis(e) selon la philosophie BDSM va montrer au(à la) Dominant(e), celui-ci(celle-ci) va essayer(e) d’anticiper et satisfaire les besoins et les désire que son(sa) soumis(e) va avoir comme lors de l’utilisation de fouets.

Il y a un lien entre des adeptes qui acceptent et suivent la philosophie BDSM (autant pour le(la) soumis(e) que pour le(la) Dominant(e)), lien qui n’existe pas entre une Dominante professionnelle et un soumis/client. Je sais, que Nous, les Dominant(e)s Nous prenons soin et apprécions Nos soumis(es) et aussi qu ils portent le latex

Nous essayons de garder en tête, ce qui est dans l’intérêt de Nos soumis(es) pour les aider à grandir en tant que soumis(es) et en tant qu’individus, les aidants a conquérir leurs craintes et phobies et en explorant leurs désirs. Nous faisons cela en souhaitant que Nos veux les plus cher se réalise, ce qui fait que quand la vie nous amène à nous séparer, Nos soumis(es) seront meilleurs pour avoir été part de Notre cercle….pour avoir été Nos soumis(es)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »